Les Charentes

Qu’elle soit maritime ou Charente tout court, nous sommes ici au “début” du Sud. Regardez ces maisons basses, ces tuiles canal, la végétation, c’est le Midi. À coup sûr, c’est déjà la force du soleil mais - ouf - c’est encore la (relative) douceur des prix. Et les professionnels croient à une stabilité faite pour durer. Alors, c’est maintenant !

Jean-Maurice Bonneau

Agence Foch Immobilier

Ce que je pense du marché :

“Après avoir beaucoup augmenté depuis trois ans, les prix des maisons anciennes ou de caractère ont tendance à se stabiliser, voire à légèrement diminuer. Il faut dire que la clientèle anglaise, qui a contribué à la hausse du marché dans notre région, est moins présente et dispose de moyens moins importants, le marché au Royaume- Uni ayant subi un début de retournement de tendance. Nous sommes installés dans l’arrière-pays, le bâti est de bonne qualité et les rénovations réalisées ont été bien menées. Il est encore de bonnes affaires dans ces zones rurales riches en patrimoine dont l’environnement a été préservé.”

Jean-Claude Tartarin

Euro Immobilier

Ce que je pense du marché :

“Entre 2000 et 2005, les prix ont doublé. Aujourd’hui, le marché stagne car il est un peu surévalué. Mais les vendeurs commencent à devenir plus raisonnables et on se dirige probablement vers une baisse des prix. Le budget moyen des acheteurs se situe entre 300 000 et 500 000 euros pour une propriété ancienne avec un ou deux hectares, voire plus, ou pour une très jolie maison de maître dans un village avec 3 000 m2 clos de mur. On ne trouve plus rien en dessous de 150 000 euros. Je suis aux confins de la Dordogne, de la Charente et de la Gironde, Bordeaux est à 35 minutes. C’est une région très agréable et très prisée des Bordelais.”

Jean-Jacques Laboureyras

Immobilière du Sud Charentes

Ce que je pense du marché :

“Les Anglais, qui ont un peu destabilisé le marché, sont moins nombreux. Mais un bon nombre de propriétés sont surévaluées et il y a parfois un travail de négociations. Les acheteurs veulent des vieilles pierres et beaucoup de terrain pour y installer des chevaux. Pour une maison authentique dans son jus, il faut compter 250 000 euros. Nous travaillons tout au sud de la Charente, donc nous débordons sur la Charente-Maritime et la Gironde. La demande est toujours forte, mais le marché est en voie d’assainissement et les prix des terrains à bâtir restent anormalement bas par rapport au bâti.”

Résidences Secondaires N°44 - Déc 2006

Propos recueillis par Véronique Barbier

Nos annonces

Afficher Player Player

Maison

16 - Charente

20 min Angoulême, en centre ville, douceur de vivre pour cette maison à ...

ref : 16901505

LA RIVIÈRE IMMOBILIER

Tél : 05 45 81 76 97

Maison

16 - Charente

Nord Angoulême, proche Aigre. Une superbe maison charentaise rénovée dans les règles de ...

ref : 16901519

LA RIVIÈRE IMMOBILIER

Tél : 05 45 81 76 97

Maison

16 - Charente

Cognac, centre ville. Le temps suspend son vol pour cette ravissante maison bourgeoise ...

ref : 16901703

LA RIVIÈRE IMMOBILIER

Tél : 05 45 81 76 97

Maison

16 - Charente

Cognac, centre ville. Une rénovation de grande qualité pour cette maison 330 m² ...

ref : 16901754

LA RIVIÈRE IMMOBILIER

Tél : 05 45 81 76 97

Maison

16 - Charente

20 minutes Angoulême/Rouillac. Cette belle maison d'architecte en pierre 230 m² nous invite ...

ref : 16901469

LA RIVIÈRE IMMOBILIER

Tél : 05 45 81 76 97