Le Perche

Un paradis de verdure

À 150 kilomètres de Paris, le Perche se niche entre bocages et prairies, prés et landes, bois et vergers. Le nom même de Perche, dérivé de l’indo-européen “Perk” puis du latin “Pertica”, désigne de grands arbres.

Le Perche

Une appellation logique, puisque ses célèbres forêts domaniales abritent 493 essences végétales, 75 espèces d’oiseaux et près de 1 100 variétés de champignons. Ce patrimoine vert très riche a été préservé grâce à la création en 1991 d’un Parc naturel régional, qui regroupe 118 communes réparties sur deux régions, Centre et Basse- Normandie. Avec près de 2 000 kilomètres de sentiers balisés, pour effectuer promenades ou sorties en famille, à pied, en vélo ou sur un attelage tiré par de magnifiques chevaux percherons. Fort d’un patrimoine étonnant, le Perche propose de nombreuses excursions : le château Saint-Jean, à Nogent-le-Rotrou, qui exhibe fièrement son donjon en pierres du XIe siècle, l’écomusée qui retrace la vie rurale locale, ou encore le domaine de l’Abbaye à Thiron-Gardais, dont les jardins thématiques vous séduiront forcément. Le territoire abrite aussi quelques villes à taille humaine comme Nogent-le-Rotrou, la médiévale, Bellême, avec ses ruelles de charme, sans oublier Mortagne-au-Perche, capitale du boudin noir. Du calcaire blanc aux sables ocre, du bordage à la longère, la variété des matériaux et de la typologie du bâti participe à la diversité du patrimoine local. Une architecture authentique, qui donne envie de s’offrir un pied-à-terre dans cette région chaleureuse.