La Bourgogne du Sud

Toutes les régions de France ne sont pas nées sous la même étoile. Entre le Charolais, le Beaujolais et la Bourgogne proprement dite, nous voici dans un pays de haute gastronomie. Beaux vins, belles viandes. Est-ce vraiment important ? Chacun en décidera. Mais au moment de choisir une résidence secondaire, c’est bien de le savoir.

Anita Branche

Agence du Château

Ce que je pense du marché :

“Le marché s’est envolé avec une augmentation de 30 % des prix ces trois dernières années. Actuellement, nous constatons un certain ralentissement. L’offre est là, la demande aussi, mais malheureusement pas mal de maisons sont surévaluées. Nos clients - Lyonnais en majorité, car nous sommes à une heure et quart de Lyon - sont à la recherche d’une fermette typique à restaurer avec un jardin d’au moins 1 000 m2. On en trouve encore à partir de 80 000 euros, mais c’est rare ! Pour une maison restaurée, il faut compter entre 200 000 et 250 000 euros. Les gens viennent ici pour le calme et la verdure, le Charolais et le Brionnais sont des pays d’élevage où la gastronomie est reine.”

Yves Kara

Agence Haut-Beaujolais Immobilier

Ce que je pense du marché :

“Depuis avril dernier, nous faisons visiter un nombre important de maisons, mais peu de transactions se concrétisent. L’augmentation des prix est certainement un frein pour les acheteurs. Cela dit, je constate que le marché se stabilise et que l’on perçoit même un début de baisse des prix. Les gens veulent de l’ancien, de la pierre apparente avec un terrain et une vue. Ils sont friands de détails authentiques comme la présence d’un puits. Leur budget moyen se situe entre 120 000 et 180 000 euros, avec des travaux à prévoir. Il y a encore beaucoup de maisons à rénover dans la région. Elles se vendent très rapidement, sauf si elles sont surévaluées. Notre campagne, entre Haut-Beaujolais, Brionnais et Charolais, est préservée. C’est idéal pour y faire du tourisme vert.”

Cédric Plantin

Pierres & Traditions

Ce que je pense du marché :

“Il atterrit doucement. Nous avons beaucoup de demandes pour des maisons à moins de 200 000 euros. 90 % de notre clientèle est extérieure au département et recherche une fermette typique du bassin clunisois avec dépendances, vue dégagée et beaucoup de terrain. Ils ont un budget moyen de 150 000 euros. À ce prix là, il faut prévoir des travaux. Le marché de Cluny est un peu à part car nous sommes dans une bulle touristique. Entre 1998 et 2006, les prix ont été multipliés par deux, voire par trois. Nous proposons un large éventail de biens, de la grange à transformer en habitation à 50 000 euros jusqu’à des propriétés d’exception à plus de 800 000 euros.”

N°43 Octobre 2006

Propos recueillis par Véronique Barbier

Nos annonces

Afficher Player Player

Maison

58 - Moulins-Engilbert

Maison de village de 4 pièces, salle d'eau/wc, garage attenant, électricité correcte, TAE, ...

ref : 11399144

IMMOBILIÈRE DU CHÂTEAU

Tél : 0386782378

Maison

58 - Saint-Honoré-les-Bains

Situation idyllique, sans voisins proches et en bout de chemin, fermette de 3 ...

ref : 8717028

IMMOBILIÈRE DU CHÂTEAU

Tél : 0386782378

Atypique

58 - Moulins-Engilbert

proche tous commerces à pied, cette Demeure de 180m2 env.hab. est composée de ...

ref : 11399118

IMMOBILIÈRE DU CHÂTEAU

Tél : 0386782378

Maison

58 - Moulins-Engilbert

Pavillon de 70m2 env.hab. avec sous sol complet : garage, chaufferie (cc fuel ...

ref : 11399125

IMMOBILIÈRE DU CHÂTEAU

Tél : 0386782378

Maison

58 - Saint-Honoré-les-Bains

proche tous commerces à pied pour cette maison habitable de suite de 60m2 ...

ref : 11399250

IMMOBILIÈRE DU CHÂTEAU

Tél : 0386782378