Résidences Secondaires en Eure-et-Loir

Au sud du Perche, une fermette à restaurer totalement se vend à partir de 70 000 €

L’Eure-et-Loir, terres de rois, à 90 minutes de Paris, est un gisement incomparable d’opportunités pour qui cherche une résidence secondaire et même principale (comme nous l’expliquent les professionnels que nous avons rassemblé à Chartres). Un département aux paysages très variés, un choix très large de maisons, des prix encore “possibles”... Tout est rassemblé pour intéresser nos lecteurs

Les intervenants : -HUGUES LEGUÉ (GUY HOQUET À CHARTRES), DOMINIQUE RABOEUF (JADE IMMOBILIER À DREUX), NICOLAS BAUME (AGENCE DE LA MAIRIE À MAINTEN0N), PATRICK SERREAU (CHARRON IMMOBILIER À LA LOUPE), GEORGES PRIEUR (IMMOBILIÈRE DU PERCHE À LUIGNY), GLADYS DAUBIGNARD (L’IMMOBILIER AUTREMENT À CHÂTEAUDUN) ET DENIS HALLAY (GUY HOQUET À CHÂTEAUNEUF-EN-THYMERAIS).

Dans quel secteur travaillez-vous?

GLADYS DAUBIGNARD : Je m’occupe de l’agence l’immobilier Autrement, à Châteaudun.

DENIS HALLAY : Je dirige l’agence Guy Hoquet de Châteauneuf-en-Thymerais, au nord-ouest de Chantres.

GEORGES PRIEUR : Je dirige l’agence Immobilier du Perche, à Luigny.

PATRICK SERREAU : Charron Immobilier est situé à La Loupe, à l’ouest du département.

DOMINIQUE RABOEUF : L’agence Jade Immobilier se trouve à Dreux, au nord-est du département.

HUGUES LEGUÉ : Je m’occupe de l’agence Guy Hoquet de Chartres.

NIC0LAS BAUME : L’agence de la Mairie se trouve à Maintenon, au nord-est de Chartres et pas très loin de Rambouillet. L’atout numéro un de l’Eur-et-Loir est la proximité de Paris...

P.S. Effectivement, c’est un atout considérable. De plus, par l’autoroute ou par le train, l’accès est très facile. Voilà pourquoi 80 à 90 % de notre clientèle vient d’lle-de-France Cela dit, si La Loupe n’est qu’à une heure trente de Paris, les gens ne viennent pas ici pour cette seule raison. Notre département est une mosaïque de pays très variés, le Perche, le Thymerais, etc. Nous avons des paysages parfois vallonnés, parfois non, des forêts, des étangs... Les amateurs de chasse ou de randonnées pédestres sont servis. Chacun peut y trouver son bonheur!

N.B. J’ajouterais que le point fort de i’Eure-et-Loir, c’est de posséder les avantages de la campagne sans les désavantages. Ce n’est pas un pays enclavé, il y a toutes les infrastructures que s’attend à trouver un Francilien. Vos clients viennent donc essentiellement de la région parisienne?

D.H. Nous, nous vendons beaucoup de résidences principales à des gens qui travaillent dans le département limitrophe des Yvelines. Aujourd’hui, beaucoup préfèrent faire un trajet banlieue-province que banlieue-banlieue.

N.B. Moi, j’ai deux types de clientèle. Des Parisiens attirés par les prix moins élevés qu’en Ile-de-France qui achètent des résidences principales et des Parisiens qui cherchent une résidence secondaire et qui sont séduits par la vallée de l’Eure.

D.R. Dans le secteur de Dreux, au nord du département, nous constatons exactement le même phénomène. Nous vendons en majorité des résidences principales à des Franciliens qui n’hésitent plus à faire le trajet, soit en voiture soit en train, Dreux étant à une heure de Paris.

H.L.: C’est aussi vrai à Chartres. Et l’augmentation du marché immobilier parisien est l’une des raisons qui expliquent la hausse des prix dans la région.

Quels types d’habitat trouve-t-on en Eure-et-Loir?

H.L. Dans le Thymerais, il y a beaucoup de constructions en brique. La région de Chantres, est plutôt caractérisée par la pierre et, du côté du Perche, l’habitat ressemble à celui que l’on peut trouver en Dordogne, c’est-à-dire de la pierre blanche. Les gens adorent! Les prix pratiqués ici sont-ils homogènes?

G.P :Il existe une grande disparité de prix selon les secteurs. Dans la région de Luigny, donc dans le très recherché Parc Naturel du Perche, les prix ont été multipliés par quatre en quatre ans pour ce qui concerne les produits de moyenne gamme. C’est extrêmement difficile de donner un prix moyen même si on sait que la moyenne des transactions dans l’Eure-et­Loir, tout biens confondus (studio, maison) se situe à 120 000 euros.

N.B. C’est exact. À Maintenon, c est-à-dire dans l’axe “chic” du sud de Paris (Versailles-Rambouillet-Maintenon), on ne trouve pas de pavillon à moins de 150 000 euros et, malheureusement, il n’y a plus rien à restaurer. Mais ce n’est pas le cas partout.

G.D. Pour les amateurs, on trouve encore des biens de charme à restaurer autour de 65 000 euros dans le secteur de Châteaudun... Quant aux maisons plus traditionnelles, elles se vendent entre 100 et 120 000 euros.

H.L: En Beauce, entre Chantres et Orléans, on peut trouver une jolie fermette rénovée avec 1 000 m2 de jardin pour l80000 euros. G. P. Une longère typique du Perche, en partie rénovée, avec 1 S00 à 2 000 m2 de terrain, se vend aux alentours de 120 000 euros. A partir de quel budget peut-on envisager d’acheter ici?

D.H. Entre Dreux et Chartres, les premiers prix se situent autour de 100 000 euros.

G.P: Dans le sud du Perche, une petite fermette avec du cachet, où tout est à refaire, se vend autour de 70-80 000 euros.

G.D. Vers Châteaudun, on peut acquérir une petite maison àrestaurer avec jardin à partir de 40000 euros.

P.S. A La Loupe, une maison ancienne à restaurer avec 2000 m2 de terrain, située dans un environnement agréable, se vend à partir de 80000 euros.

H.L. Autour de Chartres, on peut acquérir une petite fermette de 100 m2 habitables, avec un jardin de 800 à 1 000 m2 et, parfois, une grange pour 150 000 euros. En général, il y a quand même quelques travaux à prévoir.

Comment envisagez-vous l’avenir?

N.B. Si l’on parle du marché, je suis optimiste. Nous allons revenir à des prix plus justifiés. Quant au département, son évolution devrait aussi être très positive. Chantres allie deux atouts majeurs, la proximité de Paris et son patrimoine historique, qui lui confère un caractère authentique très prisé. De plus, la ville se développe au niveau économique et sa population devrait augmenter d’une manière assez importante dans les années à venir.

Residences Secondaires N° 33 - février - mars 2005

Propos recueillis par Nicolas de Rouyn

Nos annonces

Afficher Player Player

Propriété

28 - Nogent-le-Rotrou

Superbe Propriété de charme à cinq minutes de la sortie d' autoroute, posée ...

ref : 6844846

LA FORTELLE IMMOBILIER

Tél : +33 (0)6 80 62 64 51

Maison

28 - Nogent-le-Rotrou

En plein coeur de ville de Nogent le Rotrou,Charmante maison de caractère, lumineuse ...

ref : 6844780

LA FORTELLE IMMOBILIER

Tél : +33 (0)6 80 62 64 51

Maison

28 - Frétigny

Dans village du Perche, charmante longère entièrement réstaurée et entretenue,offrant :Au rdc : ...

ref : 6844826

LA FORTELLE IMMOBILIER

Tél : +33 (0)6 80 62 64 51

Maison

28 - Combres

A 35 kms de Chartres et 01h30 de Paris proche sortie autoroute.Isolé en ...

ref : 6844784

LA FORTELLE IMMOBILIER

Tél : +33 (0)6 80 62 64 51

Propriété

28 - Eure-et-Loir

Propriété sur 3,4 ha clos - A 5 mn de La Loupe, et ...

ref : 16941221

Tél : 06 80 28 42 56