Sous le soleil de la Côte de Penthièvre

Les bonnes opérations du moment

De la baie de Saint-Brieuc aux falaises du Cap Fréhel, la Côte de Penthièvre offre une nature sauvage et préservée, entre sable doré et charmants ports de pêche.

Arnaud Faivre

Harrison Immobilier

MA VISION DU MARCHÉ :

“Nous avons la chance de nous trouver sur une partie du littoral breton préservée, à quelques kilomètres de la gare de Lamballe qui assure quatre dessertes TGV par jour. L’environnement est resté sauvage. Côté habitations, on trouve de tout, de la grande propriété de notable à la petite maison de pêcheurs. L’un des intérêts du secteur de Fréhel, plus accessible que les stations de Pléneuf-Val-André ou Erquy, ce sont aussi des belles maisons en pierre, anciennes ou contemporaines (avec quelques produits d’architecte qui se vendent bien). Elles offrent plus de 250 m2 de surfaces habitables, de beaux terrains de 800 à 2 500 m2 à l’abri des regards et de l’agitation, et se négocient souvent à partir de 450 000 euros. À partir de 10 km des plages, on trouve les mêmes produits 30 ou 40 % moins cher, avec encore plus de maisons de pays, dont la plupart sont à rénover.”

Sylvie Le Faucheur

Intro Immo

MA VISION DU MARCHÉ :

“Que l’on aime les randonnées, les plages ou plutôt la pêche, on trouvera toujours un bien coup de coeur adapté à son mode de vie dans notre région. Un amoureux de la pierre qui voudrait se lancer dans une grosse rénovation, pourra ainsi dénicher une ferme ancienne avec des petites dépendances et un beau terrain à partir de 60 000 euros. Avec une partie habitable, le ticket d’entrée monte entre 100 000 et 150 000 euros. Ces biens-là sont très recherchés. À moins de 5 kilomètres des plages, le marché se fait plus soutenu. La demande est forte, tant sur des produits authentiques que sur des biens plus récents, voire neufs. Les maisons modernes de plain-pied, au calme mais proche des commerces, sont assez cotées. Construites il y a dix ans, elles se négocient aujourd’hui entre 200 000 et 250 000 euros, contre 300 000 à 350 000 euros pour les produits les plus récents.”

Anne-Gaëlle Pitois

Le Tuc Immobilier

MA VISION DU MARCHÉ :

“Notre secteur de Pléneuf-Val-André est apprécié depuis longtemps, avec ses belles plages et son cadre privilégié. D’été en été, on y retrouve les mêmes familles, et les générations se succèdent. Avec l’ouverture d’un centre de thalasso, nous allons gagner de nouveaux adeptes, en plus des golfeurs qui viennent ici pour se confronter à notre réputé trou n°10, très prisé en Europe. Aujourd’hui, les acheteurs ont le choix. Près de la mer ou sur la digue, on trouve de grandes maisons bourgeoises, très convoitées avec leurs beaux volumes pour réunir de grandes familles pendant les vacances, qui se négocient de 600 000 à 800 000 euros. Non loin des plages, des maisons plus modestes en pierres ou contemporaines sont aussi recherchées pour leurs petits terrains agréables qui exigent peu d’entretien ; elles s’inscrivent dans un budget de 200 000 à 300 000 euros.”

Propos recueillis par Valérie Rochaix.

Nos annonces

Afficher Player Player

Maison

22 - Guingamp

ref : 221026

XAVIER EI RS

Tél : 0176630277 - 0670456016

Maison

22 - Côtes-d'Armor

Vue mer panoramique pour cette maison contemporaine "pieds dans l'eau". Accès plage à ...

ref : 16995945

ORPI - AGENCE LE VOT

Tél : 02 96 23 51 62

Maison

22 - Côtes-d'Armor

Dinan historique, hôtel particulier du XVe siècle en excellent état. 10 pièces offrant ...

ref : 16683587

LAFORET DINAN

Tél : 02 96 87 60 50

Maison

22 - Côtes-d'Armor

Sud Tréguier. Proche d'une petite cité de caractère, agréable maison en pierre sur ...

ref : 573322

ORPI - MOR BREIZH IMMO

Tél : 02 96 92 20 66

Maison

22 - Plouézec

Dans un quartier calme et à proximité de la mer, maison qui pourra ...

ref : 16072585

ORPI - MOR BREIZH IMMO

Tél : 02 96 92 20 66